Comment devenir consultant indépendant ? A en juger par le nombre impressionnant de recherches associées à cette simple question, l’attirance de nombreux salariés expérimentés envers ce type de carrière professionnelle ne fait aucun doute. Un désir qui s’avère difficile à mettre en oeuvre pour le professionnel n’ayant encore aucune expérience dans le domaine de l’entrepreneuriat. Dans cet article, voyons ensemble les éléments essentiels pour bien démarrer son activité en étant consultant.

Devenir consultant indépendant

Dans ce monde où tout va à très grande vitesse et où se vit une insécurité grandissante, devenir consultant indépendant est devenu une nécessité absolue comme pour vous certainement qui souhaitez le devenir. Evidemment les motivations sont aussi nombreuses, mais on peut toutefois recenser plusieurs raisons partagées telles que :

Devenir consultant

Devenir consultant

  • Etre son propre patron.
  • Gérer ses revenus de manière substantielle.
  • Mener ses différents projets de A à Z.
  • Pouvoir mieux répondre aux besoins de ses clients.
  • S’orienter vers une voie qui est en accord avec soi.
  • Avoir la possibilité d’être indépendant dans la gestion de son emploi du temps etc…

Enfin, certains seniors, se trouvant déjà très proche de la porte de sortie préfèrent tout simplement prendre leur destin en main en misant tout sur leur expertise, au lieu d’attendre une quelque opportunité embauche. Avant de vous lancer en tant que consultant, vous devez clairement formaliser votre positionnement marketing.

Cela commence donc par aller sur internet pour faire une analyse globale de ce qui se fait dans votre domaine : consultant pour les microentreprises, pour les entreprises individuelles, les TPE etc… En fonction de ses paramètres, choisissez ce que vous voulez faire et à qui vous voulez vous adresser et cela vous permettra à la fin de fixer les tarifs de vos prestations.

Vous êtes enfin prêt pour vous lancer mais faites très attention à votre prix car il est le reflet de votre service et doit être fixé aussi en fonction de la concurrence car si vous ne jouez pas sur la concurrence, vos clients seront certainement plus intéressé par une personne autre que vous proposant pratiquement la même qualité de service.

Comment devenir consultant 

Comment devenir consultant

Comment devenir consultant

Pour devenir consultant, il vous faut choisir le statut qui vous sera convenable. Le statut idéal étant celui d’autoentrepreneur pour tester la viabilité de votre projet. Par contre, si vous voulez devenir consultant alors que vous êtes encore salarié, vous pouvez opter pour le portage salarial et votre société de portage s’occupera de tout ce qui est administratif et autres pour environ 10% de votre chiffre d’affaires.

Vous pouvez alors exercer votre activité de consultant sans vous soucier du reste. Votre statut désormais choisi, vous devez prendre le temps de communiquer sans plus attendre en réalisant votre stratégie et votre plan de communication. Vous demandez certainement comment les concevoir ? Tout simplement en vous posant les questions suivantes :

Devenir consultant – Quels sont mes objectifs 

Comme tout métier ou projet, vous devez avoir des objectifs pour vous motiver à faire du bon travail et accroître votre productivité.

Travailleur indépendant – Mission du consultant indépendant  :

Si vous souhaitez trouver des missions qui cadrent avec vos compétences et votre expertise, il n’est pas conseillé de viser trop large. En effet, il est plus judicieux de vous faire un ciblage précis auquel vous êtes certain de pouvoir apporter votre expertise. N’oubliez aussi pas que tout dépend du bien de chaque entreprise qui cherchent à faire appel à un consultant, soit pour améliorer leurs process internes, soit augmenter leurs profits tout en sachant que l’objectif principal c’est la recherche de valeur ajoutée.

Devenir indépendant : Consultant à succès :

Généralement, il est difficile de trouver sa place dans un marché où nombres d’entreprises et de travailleurs indépendants se sont déjà implantés. Tout compte fait, ce n’est pas bien grave car tant que vous êtes un véritable expert dans votre domaine, vous trouverez votre place. Par conséquent, vous devez fixer vos tarifs en le mettant en corrélation avec votre niveau d’expertise, la rareté de vos compétences, le temps que vous pourrez faire gagner à vos clients s’ils décident de faire appel à vous.

Devenir consultant : publicité et canal de diffusion :

Les canaux de diffusion sont tous parfaits pour faire votre publicité. Le conseil idéal serait de miser sur les possibilités qu’offre qu’internet aujourd’hui. Le web, un passage obligé pour tout personne qui souhaite faire connaitre son expertise au monde entier. Par exemple, les campagnes sur les réseaux sociaux, les flyers à envoyer par email, les plateformes de freelance etc… Votre présence sur internet est l’occasion de mettre en avant votre valeur que vous pouvez apporter sur le marché en vous distinguant de vos concurrents. En outre, il ne faut certainement pas faire l’erreur d’oublier les autres plateformes de communication, notamment les événements professionnels qui sont toujours des occasions pour développer vos réseau ; et petit conseil, Il ne faut surtout pas attendre d’être lancé avant de penser à faire votre communication.

Comment devenir consultant indépendant

Devenir consultant indépendant

Devenir consultant indépendant

Après avoir choisi votre statut juridique, établi votre plan de communication et cibler vos clients, il est important et nécessaire de vous créer un réseau à l’image de votre réputation. Malgré le fait que vous soyez expert dans votre domaine, vous n’êtes certainement pas doté de la fibre commerciale mais heureusement vous pouvez compter sur un certain nombre d’organismes pour votre accompagnement dans la construction de votre offre commerciale sans oublier les formations et l’accompagnement proposé par les sociétés de portage salarial qui peuvent également se révéler d’une aide précieuse.

Si vous êtes demandeur d’emploi au moment du lancement de votre activité, sachez par ailleurs qu’il vous est possible de cumuler le versement de vos allocations chômage avec les revenus issus de votre activité en portage, à condition de respecter certains critères. Une solution qui vous permettra de compenser idéalement une potentielle baisse de revenus lors de vos premiers pas dans votre nouvelle vie d’indépendant !

Après toutes vos démarches, préparez-vous sérieusement à être consultant indépendant car généralement les néo-entrepreneurs attirés par les perspectives économiques et la promesse de la liberté associée à l’indépendance, déchantent rapidement face à la dureté de la réalité.

Faire le choix de devenir consultant indépendant requiert une certaine dose d’abnégation. Les départs cependant sont souvent synonymes de difficultés et d’hésitation : Trouver vos premiers clients, une stabilité économique ou un vrai équilibre entre votre vie professionnelle et personnelle. D’où la nécessité de faire preuve de patience, de persévérance et d’organisation !

Gardez toutefois à l’esprit que certains statuts, à l’image du portage salarial, vous permettent d’entrer plus rapidement dans l’entrepreneuriat, en évitant au passage certains désagréments liés au lancement d’une activité indépendante. Le portage salarial présente plusieurs avantages à savoir :

  • une logistique qui facilite le travail, le consultant indépendant bénéficie d’un support logistique et administratif qui lui permettent de bien gérer ses missions.
  • une mise en place ultra-rapide ; après inscription, le consultant peut exercer son métier sans contrainte administrative, car la société s’en charge de toutes ses démarches. Il peut donc consacre son temps à trouver ses missions et élargir sa clientèle.
  • Des conseils et un appui personnalisé, le consultant bénéficie aussi d’un accompagnement individualisé tant sur le plan de fiscalité que sur le plan commercial. Il peut donc optimiser ses résultats en simplifiant toute procédure administrative de sa facturation.

Devenir consultant informatique

Devenir consultant informatique

Devenir consultant informatique

Comment devenir consultant informatique: qualités requises

Devenir consultant en informatique s’articule autour des mêmes missions que celles du consultant classique, et ceci quel que soit son milieu d’exercice. Il est un spécialiste des systèmes d’informations interne (intranet, messagerie, RSE) ou externe (internet, extranet, e-commerce, plateforme collaborative) d’une entreprise.

Il peut faire parti d’une équipe au sein de l’entreprise ou bien travailler en freelance en effectuant des missions pour un ou plusieurs clients. Cependant pour devenir consultant informatique, il vous faut certaines qualités et compétences nécessaires. Vous devez faire preuve de capacités tant techniques qu’humaines. Ainsi, il est nécessaire d’avoir une compréhension approfondie du monde de l’entreprise, de son fonctionnement, de ses activités, de sa stratégie, de ses systèmes d’information, voire de sa culture lorsque vous êtes attaché par un cabinet.

En ce qui concerne les qualités humaines, il convient de plus de maîtriser toutes les finesses de la communication, de faire preuve de diplomatie, d’empathie et d’écoute car il doit être en permanence à l’écoute de son client d’où la nécessité de disposer d’excellentes qualités relationnelles et de communication.  En effet, il est nécessaire de savoir fédérer autour d’un projet, animer une équipe, communiquer avec les collaborateurs de l’entreprise au sein de laquelle il intervient afin de savoir comment accompagner le changement qui va intervenir, tâches qui s’avèrent difficiles à gérer les unes que les autres lorsque le consultant en informatique n’est dans l’entreprise cliente que pendant une période déterminée.

D’autre part, il doit faire preuve d’excellentes capacités analytiques de façon à pouvoir identifier les problèmes que rencontre son client et établir de nombreux rapports afin de poser un diagnostic et mettre en place des recommandations, qui devront être claires et concises afin de pouvoir être mise en place par l’entreprise.

En ce qui concerne les qualités techniques, il est assez évident que le consultant informatique possède des connaissances accrues dans les domaines du marché des NTIC (équipements informatiques et progiciels). Si vous avez ces compétences, vous êtes bien placé pour devenir consultant en informatique.

Mission d’un consultant informatique :

Consultant Informatique: Missions

Consultant Informatique: Missions

Cependant votre mission en tant que consultant informatique est d’intervenir pour mettre en place et assurer la maintenance et le partage de connaissance autour des systèmes d’informations de l’entreprise qui peuvent toutefois être complexes en raison de l’historique des versions, des fusions et acquisitions effectuées au cours du temps. Le travail du consultant en informatique consiste donc à concevoir et à rendre plus performants l’accès et la gestion des données de ses clients avec un niveau de sécurité conforme. Il est aussi chargé de conseiller sur le choix des outils et services, de former les membres du personnel sur le mode d’emploi et les techniciens à la maintenance afin d’optimiser le partage de connaissance.

Entre autres, le consultant au cours de certaines de ses missions, va avoir différentes taches à effectuer tel que : identifier des problèmes rencontrées par son client à la mise en place des solutions adaptées en passant par l’établissement d’un diagnostic. Il va devoir identifier tous les enjeux de son ou ses clients, décrire la problématique à laquelle il est confronté en diagnostiquant les causes. Une fois c’est fait, il doit falloir déterminer comment résoudre ces problèmes identifiés et proposer des solutions à son client afin de pouvoir enclencher la mise en oeuvre de celle qui sera retenue et accompagner le changement au sein de l’entreprise.

Formation pour devenir consultant informatique:

Formation pour devenir consultant informatique

Formation pour devenir consultant informatique

Pour devenir consultant en informatique, vous devez être titulaire du baccalauréat et obtenir un BTS, une licence ou un IUT/DUT. À la suite de cela, vous pouvez faire une formation pour obtenir un bac + 3, bac + 5 ou  bac + 6 dans des écoles privées comme Digital Campus qui donnent accès à un bac + 3 chef de projet Web ou de chef de projet en systèmes informatiques ou intégrer des écoles d’ingénieurs ou en université des sciences et technologies qui donnent des formations à bac + 5 et pour aller plus loin, faire une formation en master management des systèmes d’information et des technologies menant à un bac + 6 qui est un parfait complément possible d’un bac + 5.

En définitive, ce qu’il faut retenir c’est que devenir consultant demandent principalement 3 compétences à savoir : la capacité à pouvoir résoudre un problème spécifique tout en sachant que 90% des problèmes sont résolus par leur simple compréhension en appliquant des méthodes de type « pourquoi, qui, quand, où, comment… » permettre de trouver des solutions viables et adaptées, ensuite la capacité à pouvoir mener à bien des projets (gestion de projet) revient toujours au devant de la scène et c’est notamment au rôle du consultant d’œuvrer quotidiennement pour rendre effective la réalisation de tout projet et enfin la relation client qui est entre autres une base à maîtriser car le business est avant tout une affaire de relations donc il faudra vous intéresser à quelques pratiques issues des sciences comportementales tels que la PNL (programmation Neurolinguistique) pour établir une bonne communication et développer une relation de confiance avec vos clients.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Posted by ZED

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge