Devenir indépendant, juridiquement une personne est considéré comme travailleur indépendant lorsqu’elle est immatriculée auprès de l’URSSAF, ASSEDIC, impots et qu’elle exerce une activité conforme aux textes de lois.

Comment devenir consultant indépendant 

Devenir consultant indépendant

Devenir consultant indépendant

Après avoir passé plusieurs années au sein d’une entreprise, de nombreux cadres décident pour des diverses raisons de se mettre à leur compte en tant conseiller indépendant ou consultant. Cependant, il est nécessaire de faire son plan d’affaires (business plan) avant de pouvoir démarrer son activité en de consultant.

Devenir consultant indépendant : Quel statut juridique ?

L’activité de consultant indépendant ou de conseiller peut être exercée en entreprise individuelle, en micro-entreprise (sous condition de recette), par l’intermédiaire d’une société unipersonnelle (EURL, SASU) ou par le portage salarial qui peut également être une solution intéressante. De ce fait, l’entreprise choisie s’en chargera de toute la gestion administrative. Avec cette option, le consultant préserve toute son indépendance. Le rôle de trouver des clients, de négocier le tarif de sa prestation et d’émettre des factures lui revient à la charge, il devra donc commencer par se créer une notoriété de part la qualité de ses services afin de devenir une réference. Par la suite, il est redevable envers l’entreprise de portage salarial, qui le rémunère e fonction des missions accomplies, pour environ 10-15%  de retenue comme comission et autres frais induits.

Consultant indépendant : Quel régime social ?

Le régime social du consultant indépendant repose sur son statut juridique ou de l’entreprise qu’il choisit de créer :

  • Le consultant indépendant sous le statut de micro-entreprreneur est soumis au régime de travailleurs non-salariés, on parle là du regime micro-social simplifié
  • Sous, le statut du professionnel libéral, le consultant indépendant sera placé sous un regime de travailleurs non-salariés également
  • En société, s’il est gérant majoritaire avec plus de % du capital, le consultant indépendant sera soumis au regime des travailleurs non salariés.
  • Dans le cas où il est gérant minoritaire avec un maximum de 50% de capital, le consultant indépendant sera soumis au régime général des salariés.

Travailleur indépendant : Régime fiscal du consultant 

Le regime fiscal du consultant dépend de son statut juridique choisi. Quoi qu’il en soit, ce dernier peut être soumis à l’impôt sur les sociétés (IS) s’il exerce pour le compte d’une entreprise. Par contre, si le consultant travaille en tant que salarié porté, et que cette entreprise soit soumise à l’IS, il est donc pour sa part soumis personnellement à l’impôt sur le revenu.

Il est important aussi de noter que le consultant doit systématiquement facturer la TVA à ses clients. Ensuite, il doit faire une déclaration sur une base mensuelle, trimestrielle ou annuelle, selon son regime choisi.

Chômeur : comment gagner de l’argent rapidement

Comment devenir indépendant

Comment devenir indépendant

Chaque mois, les chiffres du chômage publiés par l’INSEE font état de nombreuses difficultés pour diminuer le nombre de personnes sans emploi. Environ 3 500 000 personnes sont actuellement sans emploi, soit plus de 9,2% de la population active. Si les chômeurs explorent de plus en plus la piste du travail indépendant pour retrouver une activité, c’est tout simplement parce que les entreprises ne semblent pas réellement avoir les moyens nécessaires pour embaucher.

En effet, il est désormais d’exercer une activité indépendante en bénéficiant des allocations chômage de manière temporaire.

Travailleur indépendant : Créer son business 

Créer une activité économique à son propre compte pour pouvoir vivre librement est devenu relativement simple de nos jours. Aucune qualification n’est exigée si ce n’est une certaine compétence ou des connaissances dans un domaine précis.

En effet, le régime d’auto-entrepreneur permet de bénéficier d’un régime fiscal, comptable et social simplifié. Pour se faire, il est nécessaire de faire une déclaration en ligne sur le site de l’URSSAF. Pas besoin de capital, ni d’investissement de départ mais juste des formalités à remplir qui sont à cet en effet tous allégées. Avec ce statut, toute monde peut concrètement devenir auto-entrepreneur car il offre une grande flexibilité et liberté aux chromeurs qui souhaitent retrouver une activité.

Comment devenir travailleur indépendant :

Les conditions pour devenir indépendant sont les suivantes : exercer une activité artistique, libérale, commerciale etc…, créer une entreprise individuelle, être une personne physique.

Une fois toutes ces conditions remplies, il faut désormais évaluer le potentiel de développement de votre activité à partir d’une étude de marché afin d’écrire son business plan (plan d’affaire)

Vous aurez aussi besoin d’un financement pour pouvoir couvrir l’ensemble des frais de création et les investissements à réaliser.

Ensuite, il conviendra de choisir le statut juridique le mieux adapté à votre type d’activité tels qu’une SASU ou une EIRL par exemple. Les formalités à remplir dependront donc du statut choisi par l’entrepreneur.

Travailler à son compte : Avantages 

Il est désormais possible de bénéficier de mesures facilitant la transition entre le chômage et le statut d’auto-entrepreneur.

Cependant, il est aussi possible  de conserver une partie de votre allocation de retour à l’emploi (ARE) tout en percevant une rémunération issue de votre activité indépendante.

Votre ARE est toujours maintenue dans son maintenue dans son intégralité que votre activité indépendante vous permette de dégager des revenus récurrents ou pas. A cet effet, dès que votre entreprise dégage un revenu, le maintien de votre ARE devient partiel. Le montant de l’ARE versée correspond au montant de l’ARE journalière multiplié par le nombre de jours indemnisables par mois au titre de l’ARE.

Afin de bénéficier entièrement de ce dispositif, vos rémunérations doivent être inférieurs à votre salaire moyen perçu lorsque vous étiez salarier dans le passé (se fier au calcul de votre salaire journalier de référence).

Quel métier pour devenir travailleur indépendant ?

Freelance - Devenir indépendant

Freelance – Devenir indépendant

Si vous lisez ces lignes, vous êtes certainement en quête d’une activité à monter ou à exercer afin de devenir enfin libre et indépendant. Voyons ensemble, quelques professions qui vous permettront enfin d’être libre et épanouie.

Devenir Freelance, Designer, Traducteur, Rédacteur :

De l’un comme de l’autre, ils travaillent tous à la mission, à la commande, et souvent chez eux dans des espaces de coworking. Ils ont tous un outil de travail commun, leur ordinateur. Les designer et les graphistes font partie des professions qui peuvent très bien s’exercer en freelance. Ils touchent à une grande varieté de spécialité (design graphique et de communication, design d’espaces et de produits etc…) et travaillent dans différents secteurs tels que la publicité, l’édition, les médias, la communication pour ne citer que ceux là.

En principe, les designers créent la physionomie des sites Web, inventent des logos, proposent des identités visuelles, realisent des plaquettes, concoivent des images pour différents types de supports. L’impact du numérique sur ce métier l’a complement transformé car il est devenu très rare d’être designer sans toucher au Web avec la venue de l’internet 2.0. Cependant, les agences recrutant de moins en moins, cette profession s’exerce de en plus en freelance, toutefois elles font appel aux designers pour des missions aux délais serrés.

Comme autres métiers de ce type, nous avons les traducteurs, les interprètes, les redacteurs qui peuvent aussi s’exercer à la mission (tarif fixés au nombre de mots) et qui peuvent très bien négocier leurs contrats en fonction de leur compétence, expérience et notoriété.

Travailleur indépendant : Devenir agriculteur moderne

Etant soumis à d’importants contrôles et réglementations, l’agriculteur est de part son activité aussi un chef d’entreprise établi à son compte. Il tire son bénéfice de la terre ou de l’élevage, et parfois même des deux.

Aujourd’hui grâce aux nouvelles technologies, l’agriculteur s’appuie sur des machines de grande performances et assez sophistiqués pour le developpement de son activité, qu’il soit à la tête d’une petite ou une grande exploitation. Le développement de ces outils est en pleine expansion, comme en témoigne les tous derniers projet de robots agricoles, à tel point qu’on parle d’agriculture numérique. En lien avec l’environnement, l’agriculteur est au coeur des réflexions sur le developpement durable et devrait jouer sur ce terrain un très grand rôle important à l’avenir.

Liberté financière : Travailler chez soi 

Devenir travailleur indépendant

Devenir travailleur indépendant

Travailler chez soi est aujourd’hui l’un des métiers qui s’est le plus mieux démocratisé avec l’arrivée des nouvelles technologies. Parmi une grande pléthore de métiers, nous pouvons citer :

Devenir concierge en ligne. Avec les années qui passent, la demande pour des concierges en ligne devient de plus en plus forte ; le web permet aujourd’hui de proposer des services pour pouvoir toucher plus de clients grâce à une communication de plus en plus simplifiée. Son rôle en ligne peut consister à fournir les mêmes services qu’un assistant privé (gestion du courrier, courses en ligne, réservation de tables au restaurant ou pour un vol etc…). Organisation et rigueur sont des qualités nécessaires pour réussir dans cette activité. Le concierge en ligne, facture ses tarifs selon selon une grille préétablie et acceptée par le client ; en outre, les pourboires sont assez fréquents dans ce domaine, ce qui accroît les revenus. Ces derniers peuvent ainsi en moyenne être de 2500 €.

Devenir freelance –  Devenir enseignant par correspondance peut tout aussi bien être un métier à faire de pouvoir être indépendant. Il/elle travaille à distance depuis son poste contrairement à l’enseignant classique. Son rôle restant le meme, enseigner l’étudiant, de développer ses connaissances dans une matière donnée et de le faire progresser. Il envoi des cours et des exercices comme tout professeur et les corrige et annote. Son salaire moyen peut être de l’ordre de 1500 à 1900 €.

Gagner plus d’argent : Dresseur d’animaux domestiques. Encore appelé éducateur canin, le dresseur reçoit les propriétaires d’animaux chez lui en compagnie de ses derniers. Cependant il faut être titulaire du (BP) brevet professionnel d’éducateur canin, diplôme qui se fait sur 2 ans de formation ou 1200 heures. Son rôle est donc de donner des conseils aux maîtres par rapport au dressage, à l’alimentation, sa santé, son hygiène etc… Son salaire moyen peut être de 1500 € pour un débutant et de 2000 € pour un professionnel.

Devenir consultant indépendant :

Devenir consultant indépendant

Devenir consultant indépendant

L’étape la plus importante si vous vous posez la question de comment devenir consultant réside surtout dans le choix de votre statut juridique. La première étape de consistera donc à faire un choix entre la création d’une société ou la création d’une entreprise individuelle (s’établir à son compte), si vous vous demandez comment devenir consultant tout en protégeant votre patrimoine, vous êtes mieux pour créer une société de consulting car les structures sociétales permettent de protéger votre patrimoine personnel.

La création d’une société vous offre en aussi une véritable latitude dans la façon dont vous compter organiser votre activité. Si vous souhaitez travailler tout seul, choisissez tout simplement le statut SASU ou l’EURL. car elles vous permettent de bénéficier des avantages de la SARL sans avoir à réunir toute une assemblée avant de prendre vos décisions car vous serez votre propre patron et l’unique associé. Notez aussi que de nombreux consultants choisissent le statut SASU en raison d’une grande liberté dans l’écriture de vos statuts et en tant que Président, vous serez automatiquement affilié au régime général de la sécurité sociale. Cela vous permettra surtout de bénéficier d’une indemnisation maladie et d’un régime retraire plus favorable, 2 des principaux avantages que vous offre ce statut.

Exercer une activité en étant chômeur :

Devenir travailleur indépendant

Devenir travailleur indépendant

Comme de nombreux autres chômeurs, vous souhaitez trouver une travail afin de reprendre avec vos activités. La façon donc la plus simple d’avoir un travail qui vous plaise, d’obtenir votre indépendance financière, d’être libre et profiter de sa vie pleinement c’est de travailler pour vous, à votre compte.

Tous les travailleurs indépendants, les entrepreneurs à succès ayant tous ressuient en sont unanimes sur ce sujet. Etre entrepreneur à domicile est la meilleure option pour se sentir plus libre tout en gagnant bien sa vie. Etant chômeur, si vous êtes inscrit à Pole Emploi et que vous percevez l’ARE, il y a 2 solutions : soit vous recevez un capital pour créer votre entreprise, cet argent vous ai accordé comme capital. Cette somme correspond à une partie des droits qu’il vous reste; dispositif appelé l’ARCE et pour en bénéficier, vous devez tout d’abord obtenir l’ACCRE (aide aux chômeurs créateurs d’entreprises). l’ARCE cependant est versé en deux fois, la moitié à la date du début de l’activité de votre entreprise, l’autre moitié 6 mois après ; soit vous continuez à toucher votre allocation de solidarité spécifique (ASS) pendant 3 mois. Les 9 mois restants, les revenus tirés de votre entreprise sont déduits du montant de l’ASS, mais vous recevez chaque mois votre prime de 150 euros.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Posted by ZED

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge