Vous désirez devenir entrepreneur à succès? Alors cet article est pour vous. Je vous exposerai en détail comment sortir des mythes de l’entrepreneur à succès, pour que vous soyez à même de progresser rapidement qu’importe votre domaine d’activité.

Mythes de l’entrepreneur à succès qui causent votre échec

Il est courant que les entrepreneurs débutants manifestent beaucoup d’enthousiasme par rapport à leur projet. Ils ne manquent pas de superlatifs pour communiquer sur leur ambition de changer le monde. C’est une démarche légitime parce que je vais vous encourager dans ce guide à croire en vos rêves, même les plus fous. Cependant, il est de mon devoir de vous ancrer dans les réalités du marché pour créer des produits et services adaptés aux besoins exprimés ou non par vos futurs clients.

Ce guide débute donc par 3 grands mythes développés par la société moderne sur le parcours de l’entrepreneur à succès.

La réalité du terrain est bien différente de ce que véhiculent les films et reportages que vous pouvez voir à la télévision, quoique toujours aussi passionnante et excitante pour l’entrepreneur averti et préparé.

Avoir des attentes surréalistes

Avoir des attentes surréalistes

Lorsque vous écoutez la plupart des entrepreneurs débutants s’exprimer sur leurs objectifs à court terme (1 à 3 ans), vous avez l’impression qu’ils changeront le monde en un éclair. Cela relève du possible mais très rarissime. Mon objectif n’est pas de vous vendre de l’utopie et partir de cas particuliers pour en faire des modèles de réussite. Pour démarrer dans l’entrepreneuriat et continuer dans la durée, ne faites pas l’erreur de vous fixer des objectifs trop élevés alors que vous n’êtes pas assez préparé et débutez à peine.

Fixez-vous toujours des objectifs ambitieux MAIS atteignables!

Objectifs ambitieux: suffisamment motivants pour que vous ayez envie de vous bouger et de passer à l’action.

Objectifs atteignables: Pour que vous soyez confiants en gardant la foi que vous allez les atteindre.

Plusieurs moyens existent afin de vous permettre d’atteindre vos objectifs, vous pouvez recourir à une multitude de méthodes aussi efficaces les unes que les autres. Je vous recommande la méthode S-M-A-R-T (Spécifique-Mesurable-Atteignable-Réaliste-Temps) dont l’acronyme est défini de façon succincte ci-après : 

“S” : L’objectif ciblé doit être spécifique. Un énoncé simple et clair est à privilégier.

“M” : La notion de mesure est primordiale car c’est elle qui permet de chiffrer l’atteinte de l’objectif.

“A” : Quadrupler ses ventes en un trimestre est un objectif certes ambitieux, mais est-il atteignable? Un objectif atteignable doit motiver votre équipe tout en offrant les outils et le support pour l’accomplir.

“R” : Il faut être réaliste dans son approche et anticiper la gestion du changement ou de la nouveauté.

“T” : En intégrant une notion de “temps” dans votre objectif, vous pourrez calculer la progression du projet.

Croire aux réussites rapides et linéaires

Réussites rapides et linéaires

La réussite rapide n’existe pas, vous devrez passer par des étapes de construction qui vous rendront plus forts, confiants en vous et en votre projet d’entreprise.

« Il n’y pas d’ascenseur pour monter au sommet, il faut prendre les escaliers » – ZIG ZIGLAR

Ne faites donc pas l’erreur de croire aux réussites sans difficultés. Cela n’existe pas. Vous devez être préparé à traverser des moments d’inconfort, encaisser des réactions négatives de la part des autres et de vous-même. Vous devez apprendre à réadapter votre trajectoire parce que vous passerez par des hauts et des bas.

Une réussite qui part d’un point A vers un point B en ligne droite n’existe pas.

«  Le bon bois ne pousse pas dans la facilité ; plus le vent souffle fort, plus l’arbre est robuste. » – Willard Marriott.

Le syndrome de l’entrepreneur seul dans son monde

Entrepreneur isolé, seul contre tous

La société a créé des modèles d’entrepreneurs partis de rien avec une idée révolutionnaire et qui se sont battus seuls contre tous pour donner vie à leur projet. La réalité est tout autre. La plupart des entrepreneurs ne se sont pas bâtis tout seuls et encore moins créé un produit dont le marché n’était pas au courant ou n’était pas prédisposé à utiliser. Sortez du fantasme de l’entrepreneur super-héros pour revêtir le costume de l’entrepreneur ordinaire qui réalise au quotidien des actions extraordinaires dans le but d’aider ses semblables, la société et contribuer au progrès.

 

Avoir des attentes surréalistes

«Les consommateurs ont toujours raison. Mais si vous ne les écoutez pas, votre produit ne le fera pas non plus. » – Tony Hsieh, co-fondateur de Zappos.

Etat des lieux : Cadran du cash-flow de Robert Kiyosaki

Etat des lieux Cadran du cash-flow de Robert Kiyosaki 

Etat des lieux Cadran du cash-flow de Robert Kiyosaki 

Différents cadrans, différentes personnes.

Chaque cadran du cash-flow correspond à un type de personne. Les E (Employés) relèguent l’argent au second plan pour la sécurité. Les T (Travailleurs autonomes) relèguent l’argent au second plan pour l’indépendance. Les P (Propriétaires d’entreprises) aiment déléguer des personnes pour leur rapporter de l’argent. Les I (Investisseurs) préfèrent utiliser l’argent pour faire plus d’argent.

La plupart des gens recherchent la sécurité parce qu’ils ont été conditionnés de la sorte par la société et ce depuis leur bas âge. Pour atteindre la liberté financière, un des objectifs de l’entrepreneur à succès, vous devrez développer des habiletés pour faire partie du cadran droit. Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour rejoindre le cadran P, celui des entrepreneurs à succès qui possèdent un système d’affaires :

  • Créer une entreprise : les entreprises traditionnelles et Internet ;
  • Acheter une entreprise : les franchises ;
  • Devenir membre d’un système existant : le marketing relationnel.

7 Étapes d’une progression financière rapide

Etape n°1 : Il est temps de vous occuper de vos propres affaires

Depuis notre plus jeune âge, la société nous a conditionné pour nous occuper des affaires des autres et à les enrichir au lieu de nous occuper de nos propres affaires. Si vous aspirez à devenir un entrepreneur à succès, il est temps de passer massivement à l’action en vous fixant des objectifs financiers.

Etape n°2 : Prenez le contrôle de votre marge brute d’autofinancement

Gagner de l’argent vous rendra encore plus pauvre si votre marge brute d’autofinancement a un problème. Pour y remédier, il faudra :

  • Déterminer dans quel cadran vous générez actuellement vos revenus,
  • Déterminer dans quel cadran vous souhaitez générer la majeure partie de vos revenus dans 5 ans. Si vous lisez cet article, votre objectif est sans doute de migrer vers le cadran n°3.
  • Élaborer un plan de gestion de votre marge brute d’autofinancement.

Etape n°3 : Faites la distinction entre le risque et le risqué

Les affaires et les investissements ne sont pas risqués, mais le manque de connaissances est risqué. Faites le Switch en :

  • Définissant le risque dans vos propres mots,
  • Consacrant du temps à votre éducation financière.

Etape n°4 : Déterminez quel type d’entrepreneur vous voulez devenir

Les entrepreneurs qui cherchent des problèmes sont ceux qui deviennent rapidement très prospères car les problèmes mènent à des occasions. Cela vous semble absurde n’est-ce-pas ?

Etape n°5 : Cherchez des mentors

Les mentors vous disent ce qui est important parce que ces derniers ont déjà eu une expérience dans le domaine. Trouvez des mentors, pas n’importe lequel, mais des mentors qui évoluent dans le cadran P.

Etape n°6 : Faites de la déception votre force

Perdre fait partie du processus de la réussite ; ne soyez pas déçus quand vous perdez. Apprenez à transformer cette déception en force.

Etape n°7 : Le pouvoir de la foi

L’argent fuit les gens qui n’ont pas confiance en eux. Alors croyez en vous-même et passez sans plus attendre à l’action.

Entrepreneur à succès : De Zéro à Héro

Entrepreneur à succès De zéro à Héro

L’entrepreneur aspire avant tout à la liberté et à l’amélioration de sa condition. Cette recherche le pousse à penser en dehors des conventions sociales pour transcender sa situation. Pour ce faire, une programmation s’impose pour adopter un nouveau mode de fonctionnement à même de conduire au résultat désiré.

Définissez votre POURQUOI

Il s’agit de la raison pour laquelle vous avez décidé d’emprunter le chemin de l’entrepreneuriat. Votre POURQUOI suscite en vous un état émotionnel puissant. Une situation vécue par vous ou un proche qui vous a profondément touché et que vous voulez absolument éviter (échec, humiliation, opprobre…) ou une histoire de réussite ou de bonheur qui vous a profondément marqué et que vous voulez absolument obtenir et vivre à votre tour.

Définissez votre IDENTITÉ d’entrepreneur à succès

Avant de faire quelque chose, il faut d’abord être quelqu’un. Ce sont tous les mots et phrases que vous mettez derrière « JE SUIS ». De façon ordinaire, Je suis européen/américain… Je suis bouddhiste/musulman/chrétien…

De la même façon où vous vous identifiez à une région géographique, à une race, une religion… Vous allez définir votre IDENTITÉ d’entrepreneur à succès et ce dans tous les domaines de votre vie:

  • Professionnel
  • Personnel
  • Couple
  • Santé
  • Finance
  • Spirituel
  • Social

Trouvez votre MISSION en tant qu’entrepreneur

C’est ce pourquoi vous êtes créé, votre raison d’être. Trouver votre mission nécessite réflexion profonde et questionnement.

  • Un homme d’église convaincu vous dira: Je suis sur Terre pour sauver les âmes égarées.
  • Un médecin affirmera: Je suis sur Terre pour soigner, guérir et aider les gens à se porter mieux.
  • Un entrepreneur dans le domaine des services dira: Je suis sur Terre pour faciliter et améliorer la vie des gens au quotidien.

Trouvez votre mission de vie et jamais vous ne serez à cours d’inspiration pour l’accomplir. Tout ce dont vous avez besoin est déjà en vous maintenant.

Clarifiez votre VISION pour entreprendre

Votre vision est votre tableau de rêves. C’est ce que vous souhaitez devenir, vivre comme expérience et partager dans votre vie à moyen et long terme. Pour créer votre vision, définissez:

Un lieu, Acteurs principaux/secondaires/Figurants

  • Que verrez-vous? Visuel
  • Qu’entendrez-vous? Auditif
  • Que ressentirez-vous? Kinesthésique
  • Quelles odeurs sentirez-vous? Olfactif / Gustatif

Employez toujours les premières personnes du singulier « JE » ou du pluriel « NOUS »

Définissez vos objectifs (de la vision à la réalité)

Vos objectifs sont les marches menant à la matérialisation de votre vision. Ils sont définis à la semaine, au mois, au trimestre, au semestre, à l’année, à la décennie

Pyramide des objectifs de l’entrepreneur à succès

Atteignez vos objectifs d’entreprise avec la roue du succès

 

La roue du succès en entreprise

Quel niveau de difficulté vous fera baisser les bras? Vous recevez les épreuves à la hauteur de ce que vous êtes capable de solutionner. Vous serez payé en fonction du niveau de difficulté des problèmes que vous êtes capable de résoudre!

Lorsqu’un entrepreneur croit disposer d’un potentiel illimité pouvant lui permettre de réaliser ses objectifs, alors il agit massivement et obtient des résultats qui renforcent ses croyances. C’est un cercle vertueux qui se nourrit et permet d’être dans une dynamique de croissance. A l’inverse, cela peut devenir un cercle infernal d’autodestruction. La clé réside dans la capacité de l’entrepreneur à faire comme si les résultats souhaités sont déjà accomplis. Ce faisant, il met à contribution son cerveau qui ne distingue pas une situation réellement vécue d’une autre inventée de toute pièces tant que le ressenti émotionnel est identique.  

 

Atteignez vos objectifs d’entreprise (Douleur – Plaisir)

Principe Douleur – Plaisir     

3 Etats émotionnels caractérisent l’homme dans son quotidien. En fonction des circonstances, il peut être dans un état émotionnel :

  • Positif caractérisé par le plaisir (joie, enthousiasme, etc…)
  • Négatif marqué par la douleur (colère, frustration, etc…)
  • Neutre dans lequel, l’individu n’est pas spécialement content ni mécontent. Le salarié vous dira qu’il va bien comme un LUNDI.

La plupart des gens passent leur vie dans le NEUTRE, pas de plaisir abondant ni de douleur lancinante. C’est une zone qui ne révèle pas votre plein potentiel, ne vous satisfait pas non plus mais dont vous avez appris à vous contenter, faute de mieux.

Cette méthode consiste à utiliser les leviers plaisir et douleur pour sortir de la banalité afin de réaliser vos objectifs.

La loi géométrique au service de la croissance de votre entreprise

Un bon entrepreneur accepte:

  • Compensation dérisoire: Travailler pour ZÉRO salaire au début parce qu’il a une vision à long terme.
  • Le regard des autres: La baisse de sa valeur sociale par rapport aux autres corps de métiers (médecins, avocats, ingénieurs…).
  • La différence: Accepter et assumer d’être différent de la masse. Un entrepreneur pense hors de la boîte.

Fortune de Warren Buffet dans le temps (loi géométrique)

La figure ci-dessus illustre la croissance de la fortune de Warren Buffet de l’âge de 14 ans à 83 ans. Il s’agit clairement d’une courbe exponentielle.

Loi géométrique (Croissance des revenus de l’entrepreneur vs employé)   

La Formation Continue

Création d’entreprise – Formation continue

L’école apprend aux étudiants comment apprendre. C’est une erreur courante et monumentale de croire que l’apprentissage finit avec l’obtention d’un diplôme.

La vie est la meilleure des écoles pour l’entrepreneur.

  • Vous n’êtes en concurrence avec personne d’extérieur mais uniquement avec vous-même.
  • Vous devez être meilleur aujourd’hui que vous ne l’étiez hier.
  • La vie vous répétera autant de fois les expériences négatives dont vous n’aurez pas compris et appliqué les leçons.

Modèles d’entreprises pour devenir Entrepreneur à succès

Entrepreneur à succès – Modèles d’entreprise

Vous disposez de 3 modèles principaux pour devenir entrepreneur à succès. Ces modèles sont :

  • Création d’une entreprise : les entreprises traditionnelles et internet ;
  • Achat d’une entreprise : les franchises ;
  • Intégration d’un système existant : le marketing relationnel.

Je vais vous exposer brièvement ces 3 systèmes qui se valent avant d’énoncer mon choix personnel. Il est tout à fait normal que l’un de ses 3 systèmes puisse mieux vous convenir qu’un autre mais il est indéniable qu’ils fonctionnent tous. Il vous reviendra donc d’effectuer un choix éclairé en fonction de votre psychologie (Cf. paragraphe C.).

Création d’entreprise traditionnelle et internet

La création d’entreprise vient d’une idée qui se transforme ensuite en activité économique, puis en activité rentable. Être entrepreneur  est un mode de vie, un challenge permanent ; une capacité à jongler avec sa trésorerie et à prendre des décisions dont les conséquences impacteront votre niveau de vie et celui de vos collaborateurs.

Vous avez la possibilité de créer une entreprise traditionnelle nécessitant un capital de départ important (plusieurs dizaines de milliers d’euros au moins) ou une entreprise sur internet (quelques centaines d’euros pour démarrer).

Achat d’une franchise

La franchise est un accord par lequel une entreprise, le franchiseur, accorde à une autre entreprise, le franchisé, le droit de commercialiser des types de produits et/ou services, en échange d’une compensation financière directe ou indirecte. Les conditions de cet accord sont enregistrées dans le contrat de franchise. L’achat d’une franchise requiert également un investissement important au démarrage.

Intégration d’un système existant : Le marketing relationnel

Le marketing relationnel est un modèle de distribution de produits basé sur le principe de la recommandation (bouche à oreille). Il est légal et reconnu aujourd’hui par de nombreux experts et gens d’affaires accomplis comme l’un des modèles d’entreprise qui connaît la plus grande croissance à l’échelle mondiale.

Tout comme la création d’entreprise sur internet, l’investissement de départ est faible (quelques centaines d’euros).

Au vu des modèles d’entreprises abordés, il est judicieux de minimiser le risque au démarrage en optant pour un investissement très réduit qui ne pourra pas affecter votre sécurité financière en cas d’échec. Ensuite, vous pourrez passer au cadran n°4 pour investir dans d’autres actifs et vous constituer un patrimoine sur le long terme.

Mon choix personnel est le business internet. Avec le marketing relationnel, vous dépendez d’une société qui pourra revoir à tout moment son plan de commission à la baisse. Ce qui est très souvent le cas. Cette décision indépendante de votre volonté, impactera votre chiffre d’affaire. Si vous souhaitez devenir un bon entrepreneur aspirant au succès, votre business doit tenir compte de plusieurs paramètres plus ou moins complexes à gérer (qualité de l’offre, satisfaction client, automatisation, etc…). Il est préférable de ne pas rendre plus complexe ce qui l’est déjà. En créant et en vendant votre propre produit directement à votre audience, vous gardez le contrôle sur les prix, les marges et l’expérience utilisateur. C’est donc cette option que j’utilise dans mes business et que je vous recommande vivement d’implémenter dans les vôtres.

Toutefois, vous devez vous sentir libre d’effectuer un choix conformément à votre personnalité et à vos ambitions. Dans tous les cas de figures, vous aurez besoin des compétences ci-après :

  • Une attitude gagnante
  • Une tenue professionnelle
  • Surmonter ses peurs, ses doutes et son manque de confiance en soi
  • Surmonter sa peur du rejet
  • Aptitudes à communiquer
  • Aptitudes en relations humaines
  • Compétences en gestion du temps
  • Responsabilisation
  • Etablissement d’objectifs concrets
  • Gestion de budget
  • Compétences en matière d’investissement

En somme, l’entrepreneuriat est un processus évolutif et exigeant. Ce parcours n’est pas adapté à tout le monde et tout le monde n’y réussira pas. Trouvez donc votre place dans la société et jouez votre partition. Ce qui fait le bonheur de l’un ne fera pas nécessairement celui de l’autre. C’est votre vie et vous êtes le responsable de vos choix.

Posted by ZED

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge