Le développement des technologies de l’information et de la communication a favorisé la naissance de nouveaux métiers dont celui de freelance. Cette profession libérale présente l’avantage pour celui qui l’exerce, de s’affranchir des contraintes horaires et géographiques. Souhaitez-vous devenir freelance ou démarrer votre activité sur internet ? Découvrez dans cet article, des conseils pour travailler en freelance et augmenter vos revenus.

A- Comment devenir freelance sans argent

Devenir freelance - Environnement de travail

Devenir freelance – Environnement de travail

Le métier de freelance comme toute autre activité professionnelle présente aussi bien des avantages que des inconvénients. Les exigences de ce type de métier font qu’il n’est pas accessible à tous les profils professionnels. Certaines qualités sont nécessaires pour devenir freelance.

  • L’organisation : Pour devenir freelance sur internet, vous devez être organisé afin de répondre aux besoins de vos clients. L’organisation de vos tâches et journées vous permettront d’augmenter votre productivité.
  • La rigueur : Vous devez être assez rigoureux envers vous-même. La rigueur est une qualité essentielle pour toute personne aspirant à devenir freelance. Elle vous permet de définir un environnement de travail propice à la productivité même si votre bureau est situé à votre domicile ou en bord de mer.
  • L’excellence : Pour devenir freelance, vous devez aussi développer votre force mentale et être excellent dans ce que vous faites. Pour atteindre l’excellence, la pratique est indispensable. De même, le sens du détail est une qualité que vous devez développer si vous désirez travailler en freelance. Les petits détails auxquels vous accordez de l’importance feront votre différence sur le marché. Pour ce, cherchez et trouvez le petit détail qui fera toute la différence dans l’intérêt du client.

1) Travailler en freelance : Comment démarrer une activité en freelance

Les motivations pour devenir freelance peuvent varier d’une personne à une autre. Les raisons principales sont entre autres, le désir de devenir votre propre patron, la liberté de travailler avec qui vous voulez, où et quand vous le souhaitez. Toutefois, peu importe les raisons qui vous poussent à choisir ce statut, la pire erreur serait de vous lancer sans étude de marché au préalable. Pour que votre étude de marché soit la plus efficace possible, assurez-vous de couvrir un large spectre de votre audience.

Le travail en freelance est une excellente opportunité de concrétiser vos rêves d’entrepreneuriat. Cependant, votre succès dépend principalement de votre capacité à répondre aux besoins et attentes des clients. Une prestation rémunérée devient la propriété exclusive du client, sauf avenant au contrat de prestation. Dès lors, vous lui cédez les droits d’auteur sur votre création. C’est généralement le cas pour les graphistes (conception, maquette, etc.), les rédacteurs web (articles de blog, fiches de produits, etc.). Vous êtes également tenu à une clause de confidentialité. Cette situation pourrait constituer un obstacle à la promotion de vos services, en se sens où vous n’êtes pas autorisé à communiquer l’identité de vos clients.

2) Devenir freelance ou devenir indépendant

En choisissant de devenir freelance, vous serez certainement plus libre de vos choix (temps, lieu, hiérarchie). Par contre, avant de démarrer votre activité, vous devez créer ou faire partie d’un réseau de professionnels. Ce réseau vous ouvre l’accès à de nouveau clients et partenaires d’affaires. En effet, le recrutement d’un freelance se fait la plupart du temps sur recommandation. Il est également courant de décrocher des marchés via des plateformes spécialisées (Upwork, textbroker, etc.).

Pour ce faire, vous devez vous inscrire sur ces plateformes et traiter les commandes des clients. Certaines plateformes vous donnent des accréditations en fonction de votre niveau de compétence et des prestations réalisées ayant répondu aux attentes des clients. Une accréditation élevée vous donnera accès à une meilleure rémunération et la liberté de choix sur les commandes. Pour réussir, le freelance doit privilégier les collaborations à moyen et long terme. Cette stratégie lui permet de sécuriser un chiffre d’affaire minimum mensuel. Le reste étant généré par des commandes ponctuelles. Le défi du freelance consiste à transformer les clients ponctuels en clients fidèles, qui passent régulièrement des commandes. Pour ce faire, le freelance devra proposer des prestations complémentaires aux commandes des clients. Un rédacteur web spécialisé dans la rédaction SEO pourrait proposer en complément un audit SEO du site du client.

B- Les 3 étapes pour devenir freelance 

Comment se lancer en freelance

Comment se lancer en freelance

Devenir freelance est l’ambition de nombreuses personnes qui désirent devenir libre financièrement. En effet, elles sont séduites par l’indépendance qu’offre ce métier. Toutefois, pour y parvenir, vous aurez besoin de suivre un ensemble de procédures. Voici 3 étapes à suivre pour exercer le métier de freelance.

Etape 1 : Devenir un expert dans sa spécialité

Pour devenir freelance, il est important que vous développiez les compétences professionnelles nécessaires à votre activité. Dans cette optique, vous devrez faire un bilan de vos capacités relationnelles et techniques. Identifiez vos forces et vos faiblesses. Prenez du recul afin d’envisager de quelle manière toutes ces compétences pourraient être utiles, de sorte à apporter une solution spécifique sur le marché. Soyez également prêt à vous former afin compléter votre profil.

Etape 2 : Choisissez votre statut juridique

Choisir votre statut juridique est une étape indispensable pour légaliser votre activité. Assurez-vous d’être dans la totale capacité d’exercer en tant que freelance avant de prospecter vos premiers clients. Inutile de se stresser par rapport au choix du statut juridique à adopter. Vous pouvez commencer avec le régime de la micro-entreprise et changer par la suite, une fois que vous aurez dépassé le plafond de revenus. Le statut d’auto-entrepreneur présente en plus, l’avantage de faciliter les démarches administratives.

3) Travailler en freelance : Créer son réseau

En tant que freelance, vous allez devoir démarcher vos clients vous-même. Ce qui n’est pas facile lorsque vous êtes à vos débuts. Pour cela, faites-vous recommander premièrement par vos proches car ce sont eux qui constituent votre réseau au départ. Assurez-vous d’offrir une prestation satisfaisante à chacun de vos clients, cela contribuera à asseoir votre notoriété.

Pour devenir freelance à succès, vous devez développer votre présence sur le web. Cela, dans le but d’être facilement trouvé sur internet par quelqu’un qui serait à la recherche de vos compétences. De plus, vous devrez prouver que vous êtes la personne indiquée et à même de résoudre leur problème. Pour ce faire, 3 solutions s’offrent à vous :

  • Inscrivez-vous sur des plateformes de freelances : Commencez par de petits projets pour diversifier vos prestations et obtenir des recommandations.
  • Développez votre présence sur les réseaux sociaux : Youtube est un outil qui vous donne la possibilité d’établir votre expertise, notamment au travers de contenus vidéos. Rejoignez des forums ou groupes sur Facebook œuvrant dans la même thématique que vous. C’est un excellent moyen de créer des connexions et de développer son réseau.
  • Créez un blog professionnel : Assurez-vous de publier des articles de qualité, avec du contenu ciblé pour vos prospects. En effet, Google privilégie les contenus de qualité et les fait remonter en première page de ses résultats de recherche.

C- Etude de cas : Devenir freelance informatique

Devenir freelance informatique - Ordinateur de travail

Devenir freelance informatique – Ordinateur de travail

Vous pouvez devenir freelance informatique si vous avez des compétences en informatique. Devenir freelance informatique vous donne accès au marché de l’assistance technique sur le web. De nombreux entrepreneurs à succès ressentent le besoin de déléguer la partie technique de leur activité pour se concentrer sur leur domaine d’expertise. Cette stratégie leur permet en général d’apporter plus de contenus de qualité à leurs audiences tout en assurant le support technique de l’information. Par ailleurs, si vous maîtrisez les langages de programmation, il vous sera plus facile de créer des plateformes. Trouver des clients et répondre à leurs besoins est une démarche accessible au freelance débutant. Cependant vous devez suivre certaines étapes avant de vous positionner sur le marché.

1) Devenir freelance informatique : Trouver son positionnement

Pour trouver votre positionnement en tant que freelance, il faut commencer par faire le point de vos compétences. Il vous sera donc nécessaire de préparer certaines de vos réalisations qui soutiendront votre CV. Cela vous donnera davantage de crédibilité. Lorsque vous démarrez sans aucune expérience professionnelle, concentrez vos efforts sur la formation. Développez votre expertise dans les secteurs à forte demande et délaissés par vos pairs. Vous n’avez pas besoin d’avoir du matériel haut de gamme pour vous lancer en tant que freelance informatique.

Une fois vos clients trouvés, vous devez choisir vos missions selon une organisation bien définie. Cela, pour ne pas vous engager dans des contrats que vous ne pourrez pas honorer. Vous devez déterminer le type de mission (longues ou courtes) que vous souhaitez accomplir. Toutefois, évitez de faire de très longues missions pour un même client car cela vous empêchera de travailler sur de nouveaux projets. Il est donc nécessaire de fixer une durée moyenne selon vos propres paramètres.

2) Quelle est la rémunération d’un freelance informatique ?

Votre rémunération journalière est déterminée et ajustée en fonction de l’offre et de la demande. Toutefois, vous devez tenir compte de vos compétences et expériences. Prenez également en considération les tarifs pratiqués sur le marché pour définir les vôtres.

Travailler en freelance : Comment gagner de l’argent

Pour tenir votre comptabilité, vous devez déterminer votre mode de facturation. Par exemple, faut-il faire des projets facturés au forfait ou à la journée ? Ce sont des interrogations que doivent se poser le freelance ou travailleur indépendant sur internet.

Comment trouver des clients pour vivre de votre activité

Trouver ses clients soi-même ou passer par les SSII (Société de Service et d’Ingénierie Informatique) ? Vous devez savoir que le choix dépend du statut de votre client. Pour les grosses structures comme les banques, vous devrez impérativement passer par une SSII. Dans ce cas, vous fixez vous-même votre prix, en contrepartie d’une marge de 10-15% récupérée pas la SSII. Pour les petites entreprises et les particuliers, la démarche est simplifiée. Vous pouvez trouver un arrangement directement avec le client. Toutefois, il y a un avantage à passer par les SSII, c’est qu’elles vous contactent régulièrement pour vous mettre en relation avec de nouveaux clients.

D- Quelques conseils pour devenir freelance à succès

Comment devenir freelance

Comment devenir freelance

Pour devenir freelance, il est important de mettre à jour votre CV et de préparer un portefeuille client. Votre portfolio doit être original afin de capter l’attention du prospect et de démontrer vos compétences de freelance. Votre travail exprime votre niveau d’expertise aux yeux des clients.

Par ailleurs, Il est nécessaire de vous créer une base de clients fidèles. Pour cela, chacune de vos prestations doit être de qualité. Veillez à toujours répondre dans les délais convenus entre vous et le client. De même, communiquez sur votre nouvelle activité auprès de votre entourage proche. Vous augmentez ainsi vos chances d’être sollicité pour réaliser des prestations. Apprenez à communiquer sur vos prestations lorsque vous en avez l’occasion.

E- Portrait de 2 freelances français

1. Emilie du blog posetademo.com

Expatriée française vivant à barcelone, Emilies est freelance en copywriting. Elle a commencé  travailler à 18 ans en tant que serveuse. Par la suite, elle va pratiquer le métier d’enquêtrice avec d’être embauchée comme chargée de la communication dans une entreprise. C’est cette dernière expérience qui va marquer un tournant dans sa vie professionnelle. En effet, après avoir travaillé 3 ans dans cette entreprise, elle réalise qu’elle ne pourra pas évoluer hiérarchiquement là bas. La déception éprouver va la conduire à une dépression.

Après avoir suivi une formation LiveMentor sur comment se lancer en freelance, elle connait un déclic. C’est également sur LiveMentor qu’elle va suivre une formation sur comment devenir copywritter. A la suite de cela, elle va publier un article sur le burn out qu’elle a connu et le partager sur Facebook. C’est le début du succès pour elle. Aujourd’hui, elle a une situation financière relativement stable qui lui permet de faire des économies.

2. Ling-en Hsia

Il s’agit d’un freelance français d’origine chinoise de 31 ans. Il est diplômé d’un Master Pro en Économie Internationale de l’Université Paris 1. Il est actuellement consultant freelance en webmarketing/médias sociaux et blogueur. Ling-en-Hsia est blogueur et podcasteur sur le blog solopreneur.fr. Il est également organisateur de la conférence Solopreneur et auteur de livre « Guide du Blogueur ». Sa passion est d’aider des personnes passionnées à lancer et développer un business à travers une meilleure communication sur le web.

En somme, devenir freelance exige un engagement total de votre part. Partagez dans les commentaires votre expérience en tant que freelance et si vous débutez, les raisons qui ont motivé votre choix.

Posted by ZED

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge