L’indépendance financière, un concept en vogue pour les entrepreneurs et ceux qui aspirent à devenir riches.  Plus qu’un slogan, il est aujourd’hui possible d’atteindre son indépendance financière. Comment y arriver ? Découvrons ensemble 6 étapes pour obtenir votre indépendance financière.

I. 6 étapes pour atteindre l’indépendance financière

Indépendance financière - 6 étapes importantes

Indépendance financière – 6 étapes importantes

Qu’est-ce que l’indépendance financière ? Est-ce le fait de vivre dans un château, de faire le tour du monde etc. ? Il s’agit de beaucoup plus que çà. Si l’indépendance est le caractère de toute chose ou personne qui n’est sous aucune autre domination, l’indépendance financière retrouve tout son sens. C’est la possibilité de vivre sans dépendre d’un emploi stable pour subvenir à ses besoins. L’avantage de l’indépendance financière, c’est qu’on peut espérer l’atteindre bien avant l’âge de la retraite. C’est la possibilité de pouvoir se faire plaisir sans s’inquiéter de ses dépenses. Parce qu’on aura pris le temps au préalable de se bâtir un patrimoine.

Plus qu’un slogan ou un leitmotiv, atteindre l’indépendance financière est aujourd’hui chose possible. A condition d’appliquer un certain nombre de principes.  Découvrons ci-après, en 6 points essentiels les étapes, non rectilignes, d’une indépendance financière assurée.

Etape 1 : Dépenser moins que son revenu

Pour atteindre l’indépendance financière, donnez-vous une discipline dans vos dépenses. Cela commence simplement par distinguer l’utile de l’agréable : vos besoins et vos plaisirs. La plupart du temps, les gens confondent les deux termes. Vos besoins sont les choses essentielles qui vous sont vitales pour une vie paisible. Le reste est accessoire ou secondaire selon l’échelle de Maslow.  Il vous faut donc faire attention à la dépense. Revoyez vos habitudes de shopping, vos sorties en night-club, et vos envies de gadgets.

Etape 2 : Épargner

L’épargne constitue un aspect important de la quête d’une indépendance financière. Elle est faite pour se prémunir des imprévus et des coups durs de la vie. Cependant l’erreur que bon nombre de personnes et même d’entrepreneurs font, est qu’ils n’épargnent pas parce qu’ils n’ont pas beaucoup ou assez d’argent. L’épargne n’est pas l’apanage du riche. Elle doit être faite par le salarié travaillant de 9 heures à 17 heures ou l’entrepreneur.

Il vous appartient de déterminer la proportion de votre revenu que vous souhaitez épargner. En épargnant, faites en sorte d’avoir toujours de quoi vivre.  George S. Glason dans l’ouvrage L’homme le plus riche de Babylone, relatant les conseils de l’homme le plus riche de cette cité,   recommande de mettre de côté (épargner) un 1/10e de son revenu. Cette proportion pourra éventuellement être revue à la hausse en fonction de l’accroissement de votre richesse.

Etape 3 : Indépendance financière, investir

S’il est important d’épargner, votre argent doit tout même être productif. D’où l’importance d’investir. Il existe aujourd’hui de nombreux secteurs d’activités qui peuvent rapporter gros : immobilier, bourse, vente en ligne. Pour votre décision d’investissement, interrogez-vous sur vos centres d’intérêts, quels sont les domaines qui vous paraissent les plus rentables. Déterminez également quelles sont vos aptitudes ou compétences. Dans cette lancée, n’hésitez pas à interroger les personnes ayant réussi dans ces domaines.

Etape 4 : Créer des revenus passifs 

Indépendance financière - créer des revenus passifs

Indépendance financière – créer des revenus passifs

Un revenu passif est un revenu issu d’un investissement pour lequel vous n’avez pas besoin d’être physiquement impliqué de façon régulière. En ayant au préalable poser les fondations de votre business, peu importe que vous vous occupiez ou pas de cet investissement : il vous rapportera quand même de l’argent.

C’est l’opposé d’un travail salarié traditionnel où vous devez être physiquement présent et donner de votre temps régulièrement. Le cas échéant vous n’aurez ni salaire ni revenu. À l’inverse, ces investissements ne nécessitent plus votre présence une fois qu’ils sont en place : le loyer d’un appartement ou d’un parking, des dividendes d’actions, des droits d’auteur, les bénéfices d’une entreprise, etc. Ce sont des exemples de revenus passifs. Bien sûr, vous devrez leur consacrer un peu de votre temps pour leur permettre d’évoluer. Mais, vous serez bien loin des 8 heures par jour, 5 jours par semaine, 46 semaines par an de travail.

Augmenter ainsi vos revenus passifs vous permet d’être moins dépendant de votre revenu de salarié traditionnel et de viser à terme votre indépendance financière.

Etape 5 : Investir dans l’immobilier

Indépendance financière - investir dans l'immobilier

Indépendance financière – investir dans l’immobilier

L’immobilier figure aujourd’hui parmi les secteurs les plus florissants et les plus prometteurs pour les investisseurs. En effet, la demande en logements augmente d’année en année, et l’Etat seul n’est pas en mesure de combler ce déficit. Que ce soit dans la colocation, les résidences meublées, les résidences universitaires, les monuments historiques, les opportunités d’investissement sont diversifiées et très rentables.

Les établissements financiers sont prêts à accorder des crédits ou prêts immobiliers pour financer ce type de bien. A cela s’ajoutent les nombreuses subventions et aides de l’Etat (Loi Duflot, LMNP, Loi monuments historiques, Prêt-Taux-Zéro) pour soutenir l’investissement locatif.

Etape 6 : Investir en bourse

Quoique risqué pour les débutants, l’investissement boursier constitue une opportunité pour rentabiliser dans un laps de temps assez rapide. Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

Etre un investisseur autonome

Vous pouvez faire votre propre recherche en lisant le journal, les rapports annuels, les documents des sociétés, les livres et les sites Web financiers et en suivant d’autres médias encore. Ensuite, vous choisissez les fonds ou les actions que vous souhaitez acheter. Finalement, adressez-vous aux services d’une maison de courtage  ou d’un courtier en ligne afin de passer des ordres de placements.

Investir avec l’aide de votre banque ou d’une société de Bourse 

Une autre possibilité consiste à investir sur les marchés financiers avec l’aide d’un intermédiaire financier capable de vous conseiller. Les banques et les sociétés de bourse peuvent non seulement faire passer vos ordres de Bourse, mais aussi vous conseiller dans le choix de vos placements.

Recourir aux services d’un Conseiller en investissements financiers (CIF)

Vous avez la possibilité de recourir aux services de conseillers en investissements financiers (CIF). Leur rôle est de vous aider personnellement,  moyennant une rétribution, à décider où et comment investir. Selon vos besoins, les CIF peuvent vous conseiller dans le choix de vos placements financiers. Plus globalement, ils peuvent vous aider à organiser votre budget familial, à faire des économies d’impôts ou à réaliser votre bilan patrimonial complet. Ces conseillers peuvent également vous facturer des honoraires ou se rétribuer en prenant des commissions sur les placements financiers effectués par leur intermédiaire ; le plus souvent, ils  proposent une combinaison des deux. Dans tous les cas, ils sont tenus de vous détailler dans un document écrit et contresigné les montants et les modalités de leur rétribution, avant toute décision de placement.

Enfin, vivez proportionnellement à la richesse que vous produisez. En suivant ce conseil, vous arriverez à réduire considérablement vos dépenses.

II. 7 habitudes pour devenir indépendant financièrement

L’indépendance financière n’est pas qu’un ensemble d’actions à poser. C’est un savoir-vivre, voire un savoir-être à développer. En effet la plupart des riches au delà de leur fortune, partagent en commun des traits caractéristiques, que l’on pourrait nommer  « habitudes ». Ces habitudes ou ces routines font la différence entre eux et les autres.

Habitude 1 : S’éduquer et se former

Indépendance financière - se former

Indépendance financière – se former

Il ne s’agit pas ici de votre diplôme encore moins de la grande école dans laquelle vous avez effectué vos études. Il s’agit de la volonté d’apprendre, de se perfectionner. Un trait caractéristique des personnes ayant atteint l’indépendance financière réside dans le fait  qu’ils savent que  la connaissance est la vraie richesse. Dans le cas très particulier de l’indépendance financière de nombreux ouvrages très intéressants vous permettront de reprogrammer votre conception de l’argent. Vous avez besoin de dépasser vos croyances limitantes sur l’argent pour atteindre l’indépendance financière.

Voici une liste d’ouvrages qu’il serait intéressant de lire :

  • Réfléchissez et devenez riches, Napoléon Hill
  • Les 7 lois spirituelles du succès, Deepak Chopra
  • L’homme le plus riche de Babylone, George S. Clason

Ces ouvrages pourront vous guider en fonction de vos motivations et objectifs personnels. Plus que de simples principes, ces ouvrages sont ponctués d’exercices qui vous mettent au défi de sortir de votre zone de confort. D’autres plus philosophiques sauront vous motiver à travers des personnages téméraires qui contre vents et marées ont tenu à poursuivre et à réaliser leurs objectifs.

En plus de ces ouvrages, adoptez de nouvelles pratiques consistant à suivre les actualités relatives à la finance et la bourse. Abonnez-vous à des groupes de discussions sur ces domaines. Votre perception des chiffres et de l’argent changera considérablement.

Habitude 2 : Avoir des mentors

Recherchez l’exemple de personnes qui ont réussi  dans le domaine dans lequel vous entrevoyez de vous lancer. Ils peuvent vous indiquer le chemin et vous donner certaines astuces. Leurs conseils sont précieux et valent de l’or. Ils vous feront gagner beaucoup de temps. Au pire,inspirez-vous de leur parcours de leurs décisions au quotidien. C’est ce que l’on appelle la modélisation en Programmation Neuro-Linguistique (PNL). Inversement, les gens cherchent des mentors. Soyez leur mentor dans un domaine que vous connaissez. On peut toujours être le mentor de quelqu’un.

Le mentor peut, toutefois, être quelqu’un de lointain ou proche de vous. Beaucoup de personnes se sont inspirées du succès phénoménal de Bill Gates, Steve Jobs, Elon Musk, Mark Zuckerberg, Warren Buffet etc. N’hésitez pas à suivre leurs actualités. Le potentiel mentor peut être quelqu’un de proche dont la réussite mais également les caractères humains vous inspirent, approchez-vous d’eux. Abreuvez-vous à la source de leurs expériences et leur savoir.

Habitude 3 : Sortir de sa zone de confort

Indépendance financière - sortir de sa zone de confort

Indépendance financière – sortir de sa zone de confort

Le confort aujourd’hui peut se transformer en une zone d’inconfort problème de demain. Ne vous reposez pas sur vos lauriers. Vous devez devancer le changement, y être préparé. La réussite est le résultat de la rencontre entre la préparation et l’opportunité. Alors travaillez, travaillez pour l’avenir et explorez les possibilités sans fin. Ne craignez pas d’investir. Se cantonner dans sa peur peut faire perdre de nombreuses opportunités. Si votre projet est bien étudié, il y a peu de chance qu’il échoue. N’hésitez non plus à explorer les sentiers réputés dangereux (investir par exemple dans des secteurs que vous ne maîtrisez pas toujours). Sortez chaque jour de votre zone de confort et explorez de nouveaux horizons. Mettez-vous en challenge en permanence et vous découvrez l’immensité de votre potentiel.

Habitude 4 : Ne jamais se décourager

La différence entre ceux qui réussissent et les autres qui échouent est la persévérance. Cependant, Ne jamais abandonner ne revient pas à vous entêter dans la mauvaise direction ou être obstiné.  Par contre,il s’agit plutôt du fait d’aller au bout de ses idées lorsque l’on est convaincu d’un projet à mener, d’une cause à défendre, d’un nouveau marché à conquérir. Persévérer jusqu’à ce que la réalité prouve peut-être que nous avons eu tort. Les entrepreneurs à succès et les grosses fortunes actuelles sont les personnes qui, contre vents et marées ont cru en leur potentiel et à la probabilité de succès de leurs entreprises.

Facebook, Google, Amazon, Tesla et plein autres success story n’auraient eu lieu si leurs concepteurs avaient cédé aux sirènes du découragement.

Habitude 5 : Être humble pour inspirer les autres

Celui qui a atteint l’indépendance financière est humble de cœur tant il est reconnaissant à la vie pour le privilège qu’elle lui fait. Contrairement au vantard qui n’hésite pas s’enorgueillir de sa nouvelle richesse, le vrai riche quant à lui transpire l’humilité. Exercez-vous donc à être humble et inspirez les autres. La réussite n’a de sens que lorsqu’elle est une source d’inspiration pour les autres.

Habitude 6 : Faire preuve de charité

Faire de l’aumône, ne revient pas à donner tous ses biens aux démunis. Rejoignant le caractère de l’humilité décrit précédemment, la charité consiste à venir en aide à ceux qui sont dans le besoin. Evidemment, l’on n’attend pas de vous de gros gestes, mais accordez une portion de la richesse que vous avez créée à des causes qui vous tiennent à cœur. Vous en avez forcément. Vous remarquerez que toutes les grosses fortunes sans exception s’adonnent à des activités philanthropiques non par désir de publicité mais plus par solidarité. En effet, étant reconnaissantes à la vie, ces grosses fortunes donnent aux démunis.

Habitude 7 : Profiter de sa vie 

Indépendance financière - profiter de sa vie

Indépendance financière – profiter de sa vie

Se faire plaisir et rendre heureux notre entourage telle est la motivation mais également la rétribution de celui qui a atteint l’indépendance financière. Aller à la plage, acheter des choses dont on a toujours rêvé, mettre sa famille à l’abri du besoin. Au lieu d’être esclave d’une course effrénée à l’enrichissement, soyez plutôt initiateur d’un processus d’investissement qui profite à tous. « Humanisons nos performances pour des résultats remplis de sens », Martin Latulippe.

Pour finir, l’indépendance financière plus qu’une déclaration mais est un objectif réalisable. Des exemples de personnes indépendantes financièrement existent. Pourquoi pas vous ? Il vous appartient de prendre la meilleure décision et de passer à l’action.

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur les boutons de partage ci-dessus, et partagez en commentaires votre expérience personnelle concernant votre indépendance financière.

Incoming search terms:

  • atteindre l independance financiere

Posted by ZED

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge